Smoke Machine

Si vous êtes un mordu des imprimantes 3D comme moi, alors vous avez surement des pièces qui sont dans le fond d’un tiroir, mais celle qui nous intéresse dans ce projet est le tube de chauffage. C’est une réalisation plutôt agréable à faire et aussi à faire fonctionner. C’est absolument incroyable de voir la quantité de fumée sortir de cette petite boîte et la pièce s’emplit très rapidement de fumée. Il se passe environ trente secondes avant que la fumée sorte de la boîte, mais quand ça commence on ne la laisse pas fonctionner longtemps.

*** Avertissement ***

Au moment où j’écris ce blogue, je n’ai pas fait fonctionner la « smoke machine » plus de trois minutes. Il y a un élément chauffant à l’intérieur de cette boîte et elle doit être bien placé avec un tube en silicone ainsi qu’une autre couche du tube de silicone par-dessus, il y a quand même un risque à utiliser cet appareil, alors si vous décidez de le fabriquer, ne le laissez pas sans surveillance et c’est à vos risques.

Matériels

Arduino Nano
Régulateur
Écran SSD1306
Fils en silicone AWG 28
Interrupteur
DC Power Jack femelle
Tube de silicone de 10mm
cartouche chauffante
Thermisteur

Programmation

*** Avant de commencer ce projet, je vous conseille de programmer tout de suite le Arduino Nano. ***

Téléchargez le programme pour faire fonctionner la « Smoke Machine ».

C’est une programmation de base, vous pouvez la changer pour en faire quelque chose de bien mieux.

Il y a deux types de Arduino Nano ATmega328P et ATmega328P  (Old Bootloader), si vous avez une erreur de connexion avec le Arduino Nano, alors essayez l’autre bootloader. Il faut aussi avoir le bon port COM.

Ne pas oublier de prendre les deux librairies GFX et SSD1306.

À Imprimer

Télécharger le fichier à imprimer directement.

Vous pouvez aussi aller sur Thingiverse pour télécharger et voir les configurations requises.

Les pièces

Toutes les pièces sont imprimées à 100% plastique et elles sont toutes en PLA.

La base s’imprime sans support, mais il y a deux supports vis-à-vis les deux vis pour l’écran, il faut les enlever.

Le couvercle avec le trou pour le petit pot de glycérine est imprimé à sans support.

Couvercle pour l’utilisation de la machine à très courte durée.

Support pour la cartouche chauffante.

Assemblage

Idéalement, la première chose à faire serait de mettre le régulateur DC au bon voltage (5 volts).

L’autre bonne chose à faire serait de souder le plus de fils possible pour ensuite installer les composantes électroniques dans la boîte.

Si vous imprimez avec un « Brim », alors enlevez-le et vous êtes prêt à commencer.

Installer le ventilateur avec quatre vis d’environ 15mm. La grandeur du ventilateur est de 30mm x 30mm et il est à 12 volts.

Enlever le support sinon l’écran n’entrera pas à sa place.

Une fois le support enlevé, installer l’écran (sur la photo l’écran est à l’envers, le connecteur doit être vers le haut).

Maintenant, il faut entourer de la ouate autour de la cartouche chauffante et la thermistance, puis prendre du petit fil de métal et faire quelques tours pour faire tenir la ouate. La thermistance doit être juste au départ de la cartouche chauffante (cliquez sur la deuxième photo pour voir un peu mieux), on ne le voir pas sur la photo, mais il faut mettre un petit fil de métal à environ 15mm de la thermistance pour que la cartouche chauffante et la thermistance reste en place.

Entrer un tube de silicone de 20mm, le diamètre du tube est de 10mm OD.

Collez le Arduino Nano dans son emplacement, mais je vous conseille de souder tous les fils avant de coller le Arduino Nano.

Vous allez avoir besoin de six vis 3mm avec un filet maximum de 5mm, si vos en avez pas, vous allez devoir faire comme moi et les couper (vous avez toujours l’option de coller les composantes électroniques).

Encore une fois, au risque de me répéter, avant de fixer les composantes électroniques en place je vous conseille fortement de souder tous les fils et faire aussi vos connecteurs . Ici on voit seulement l’emplacement des composantes électroniques.

Quand vous avez terminé de faire vos connexions, installez les deux interrupteurs et le connecteur DC.

Couper un petit bout de silicone d’environ 6mm, coupez-le en deux, puis couper un bout de 15mm.

Entrez les fils de la cartouche chauffante et de la thermistance ainsi que le fil du ventilateur et connectez / soudez-les en place, puis installez le petit bout de silicone de 15mm, puis installez la barre de soutiens et vissez-la. Vous pouvez mettre un peu de ouate au fond du petit bac, mais ce n’est pas nécessaire.

La machine à fumée fonctionne sur le 12 volts, j’ai un power supply  12 volts 30 amp d’imprimante 3D visser en permanence au mur et c’est ce que j’ai utilisé pour tester ce projet, mais ça fonctionne très bien avec un power supply 12 volts 5amp.

Il faut mettre de la glycérine ou de l’huile à vapoter sur la ouate, assurez-vous que la ouate est complètement humectée de barre en barre.

Fermez le couvercle et vous êtes prêt pour un spectacle de fumée d’environ 2 minutes.

Si vous voulez faire plus que une minute ou deux de fumée, alors vous allez avoir besoin d’une boulle de ouate de coton et une petite bouteille.

Amazon Canada : https://amzn.to/3plYOun

Amazon France : https://amzn.to/3DHK6BJ

Coupez un petit morceau de ouate.

Tout d’abord, il faut mettre de la glycérine dans la bouteille, puis insérez le petit morceau de ouate dans la petite bouteille, assurez-vous que la ouate entre facilement sinon la glycérine va traverser la ouate trop lentement. Laissez dépasser la ouate sur le dessus de la bouteille environ 15 mm. Je vous laisse expérimenter, parce que je n’ai pas testé comme j’aurais dû.

Mettre le couvercle avec le trou pour recevoir la bouteille, puis mettre la bouteille sur le dessus du couvercle.

Vous avez aimé l'article? Partagez le!

Facebook
Twitter
LinkedIn
Imprimer